Durant les vacances de Pâques, ils sont une quarantaine de jeunes chaque jour à pratiquer le skateboard ou tester l’activité de glisse.

Ils sont une petite dizaine d’enfants et adolescents, samedi après-midi, à glisser sur la rampe et le sol de la salle des fêtes de la MJC. Un « spot » que les jeunes skateurs des Sardines Volantes ont investi et qu’ils partagent avec tous les intéressés dans le cadre d’un partenariat avec le centre social Ti and Dud.

« Les activités sont tournées autour du skate. Pouvoir en faire à l’intérieur, c’est bien pour nous. Cela permet d’éviter les intempéries très gênantes dans la pratique. » explique Olivier Mannetier. Une aide bienvenue pour l’association qui n’a plus de locaux depuis le début du mois de janvier et qui a donc pu trouver un hébergement pour sa mini-rampe.

Il est possible à tous les jeunes d’en profiter gratuitement jusqu’au jeudi 20 avril.